Originaire de Lausanne, en Suisse, Marie découvre le théâtre très jeune et prends des cours à l’école Diggelmann pendant cinq ans. A l’âge de dix et onze ans elle joue dans deux pièces professionnelles Au Petit Théâtre sous la direction de Gérard Diggelmann.

Après un baccalauréat littéraire option Art Dramatique dans le Jura Français, puis deux ans d’études au conservatoire de Genève dans la section pré-professionnelle sous la direction de Anne-Marie Delbart, elle intègre la promotion 68 de L’ENSATT à Lyon en octobre 2006.
A l’école elle travaille entre autres sous la direction de Christian Schiaretti, Alain Françon et Bernard Sobel.

Depuis sa sortie en juin 2009, Marie a travaillé dans l’agence Martine Lapertot à Paris, et depuis 2013 elle travaille dans l’agence Anne-Claire Chaffard.
Théâtralement elle travaille sous la direction de Bernard Sobel à la MC93 à Paris dans Cymbeline de Shakespeare, avec la metteur en scène Olga Chakhparonova dans un spectacle pour enfant, Quand la pluie tombe les grillons chantent inspiré des contes de Perrault, Wilde et Anderson, avec sa compagnie La Nouvelle Fabrique sur L’Annonce faite à Marie de Paul Claudel (2010), et Le Numéro d’Equilibre d’Edouard Bond (2012) à Lyon.
En 2011 elle crée, à Fribourg, le rôle de Dulcinée dans Capitaine Quichotte pièce de théâtre-cinématographique écrite et mise en scène par Yves Loutan.
Cette même année, Marie a joué dans la création du Cantique des Cantiques avec la compagnie Michel Tallaron à Vienne.

En 2012-2013, elle joue le rôle de Léna dans Léonce et Léna de G.Buchner au théâtre de Carouge à Genève. Puis au théâtre des Osses à Fribourg.
En 2013, elle à joué le rôle de Maya dans la pièce Les Accapareurs de P. Lohle, avec la Cie La Nouvelle Fabrique au TNP à Vileurbanne.

Lors de la saison 2013-2014  elle joue le rôle d’Acanthe dans Le droit du seigneur de Voltaire au théâtre du Châtelard à Ferney Voltaire puis le rôle d’Angélique dans Le malade imaginaire sous la direction de Jean Liermier au théâtre de Carouge, puis le rôle D’Anna Enyard dans 1814 ou la cuisine de l’histoire au Port Noir à Genève mis en scène par Nicolas Musin.

En Avril 2015 elle joue le rôle de Béatrice dans Le Menteur de Goldoni mis en scène par François Marin. Puis entre septembre 2015 et juin 2016, elle joue dans quatre pièces : Le rôle d’Eva dans Le Voyage d’Alice en Suisse mise en scène par Gian Manuel Rau, Camille dans On ne Badine pas avec l’Amour, Marie-Juliette dans Zippo mise en scène par Michel Voïta et enfin le rôle de Clara Eynsford Hill dans Pygmalion sous la direction de Raoul Pastor.
Puis en août 2017, elle travaille pour la première fois au Théâtre de l’Orangerie à Genève dans Nouvelles mortuaires de Tchekov Mises en Scène par Didier Carrier.

En décembre 2018 elle joue le rôle de Phèdre et Tanya dans Jerusalem de Jeff Butterworth au théâtre du Pulloff à Lausanne mise en scène par Geoffray Dyson.

Enfin, en 2019 elle le rôle de Marijka dans Probablement les Bahamas de Martin Crimp mis en scène par Claude Vuillemin et théâtre des Amis à Genève, ainsi que le rôle du petit prince dans Le Petit Prince mis en scène par Isabelle Bonillo avec une tournée en Suisse, au Luxembourg et en France et enfin le rôle de Eda Tristesse et de Zénobie dans Schmürtz de Jean-Luc Lagarce et Boris Vian, mis en scène par Gian Manuel Rau à la Grange de Dorigny et à la comédie de Genève

Au cinéma, elle a joué dans le dernier film de Jean-Luc Godard Adieu au Langage qui a obtenu le PRIX DU JURY AU FESTIVAL DE CANNES 2014. Elle joue aussi dans diverses séries et téléfilms pour France 2 et France 3 comme : La Clinique Du Docteur H , Chérif , Influence… Et en Suisse dans l’émission 26 minutes sur la RTS.